Avertir le modérateur

14/07/2007

Nombril

Je vais vous faire un très rapide coup d'oeil de ce à quoi je ressemble. Je pense que ça expliquera pas mal de mes choix, et que certaines choses pourraient vous paraitre plus limpides après ça.

J'ai 22 ans et je suis en passe d'avoir deux licences. Une d'histoire, une de journalisme. La première ne me servira sûrement plus. Quant à la seconde... Je préfère éviter le sujet. Son seul effet actuellement a été celui d'être la voie d'entrée au CDD de remplacement de l'été de la Voix du Nord.

Je coche la case célibataire sur ma demande de bourse du CROUS mais je ne suis pas seule. Je vis sur Lille, bientôt sur Roubaix. Avec mon frère qui entrera en BTS photo. Mes parents sont issus de la classe moyenne mais de sa tranche la plus basse, au regard des impôts qui ne nous demandent pas un rond. Je me laisse souvent porter par le mouvement, même si je l'impulse parfois et je suis du genre incapable de trancher une décision "là tout de suite comme ça hop!" et ça a plutôt bien marché pour le moment.

Je bosse à la Voix du Nord pour un mois en CDD. Ceci payé un peu plus de 200euros au dessus du SMIC.

J'ai bossé dans un journal appartenant à la Voix du Nord, Le phare Dunkerquois, pendant quelques mois, il y a de ça un an. J'ai fais pas mal d'inventaires. Des saisies de texte. Des trucs interimaires. Tout ça payé au SMIC.

J'ai bossé dans un journal étudiant lillois, écrit pas mal de trucs à droite à gauche, en pigiste et correspondante. Bossé dans un restaurant trois étoiles pendant deux jours. Tout ça pas payé.

Et bossé dans un bar marocain pendant quatre jours (j'en ai fait une chronique que je vous livrerais cette semaine sans doute). Ceci payé au noir.

Soyons d'accord, je n'ai rien connu. Mais je pars du principe, que c'est déjà pas mal et que je dois en parler. Essayer. Et que ces expériences me permettent de prendre du recul sur des situations et parfois être devant de grands dilemnes.

 Exemple du moment : Continuer ce qu'on appelle "la voie CDD" et gagner raisonnablement ma vie ( au regard du marché du SMIC), par intermittence ou retourner en étude et vivre de la bourse (et de mes parents) ? Le recul est permis, parce que je sais ce que je veux faire de ma vie. Ne pas faire ce journalisme là. Mais le dilemme de l'argent ajoute à l'épreuve (dépendance aux parents, avenir d'une presse alternative...).

 Vous voyez le personnage ? Un petit schéma de moi. Succint certes mais sociologiquement exploitable.

Ps : Le mot sociologique revenant souvent dans mes textes, je vous prie d'y voir une private joke. Les concernés comprendront. Pour faire vite : je hais les sociologues parce qu'ils se prennent la tête pour des choses importantes et qu'en plus ils ont rarement tord.

 (toutes les photos et dessins de ce blog sont issus du cerveau de mon frère)

medium_pierre01.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu