Avertir le modérateur

17/02/2009

(in)Subordination

(les prénoms sont remplacés par les titres des protagonistes)

Patron-" Collègue, Julie, vous pouvez venir ? Asseyez-vous. Je suis étonné. Alors, qu'est ce que j'ai appris ? Le comptable est venu nous voir, en nous disant que vous réclamiez une prime transport. Donc...
Moi- Mais...
Patron- Ne me coupe pas quand je parle. Donc, vous avez réclamé directement au Comptable sans passer par votre Chef de service. Je suis déçu, on fait des tas de choses pour vous. Regardez le séminaire...Des tas de choses. Et vous, vous réclamez.
Mon collègue- On en a parlé au chef de service et puis on s'est dit que le plus qualifié pour la question c'était le comptable. Et ce n'était pas pour réclamer mais...
Patron- Il y a une hiérarchie, vous le savez. Vous en parlez à votre responsable qui va voir le comptable. Qui ensuite, viens nous en parler.
Moi- Le chef de service ne prend pas les transports publics, on s'est dit qu'on devait poser la question au comptable.
Patron- Je peux d'ores et déjà vous dire que vous n'êtes pas invités pour le séminaire de l'année prochaine.
(me fixe) Et tu es culottée de faire des remarques comme ça alors que tu es en période d'essai. Tout à l'heure déjà, et maintenant ça. Je n'accepterai plus aucune remarque de ta part. Plus aucune. On est d'accord.
Collègue et Moi-.....
Patron-Plus aucune
Collègue et Moi-....
Patron-Bien."

Nb : la prime de transport est OBLIGATOIRE depuis le 1er janvier.

12/02/2009

Copinage

Où il devient urgent de rester à scruter les agissements de nos services de la maréchaussée. Urgent...mais périlleux.

http://blog.lerennaisgars.info/post/2009/02/11/passage-Be...

06/02/2009

Exercice de style ?

"Lille s'est bonifiée avec Mauroy"

En entendant à la volée cette phrase d'une cinquantenaire sèche, dans les rues de la capitale nordiste, je me suis dit "Ah bon ?". "Vraiment ?". Finalement, ça vaut bien une recherche. Après tout, arrivée en 2003 sur Lille, je ne connais que la Martine. Et du Pierre, je ne connais que la silhouette bonhomme et respectée du socialiste influent. Alors, c'est vrai ? Pierre a-t-il bonifié Lille ?

Je me lance dans un exercice journalistique qui n'ira peut-être pas loin, ou pas. Qui sait.

Si l'envie vous prend de me donner des pistes de recherche. Ou de me dire que je fais fausse route, allez-y.


Première étape du boulot de journalisme (classique) : se documenter (paraît que ça permet de ne pas arriver comme un cheveu sur la soupe. Mais la technique "je ne connais rien, racontez moi" est aussi efficace, et j'aime bien l'utiliser).

Direction médiathèque de Roubaix. Premier cru de bouquin :

  • L' homme qui a changé la ville : 30 ans sous le beffroi (par Le Flécher , Guy/Ravet-Anceau 2002),
  • Lettre ouverte à Pierre Mauroy (par Diligent , André [s.n.] 1995)
  • La Métropole rassemblée : 1968-1998, Lille Métropole (par Communauté urbaine de Lille Fayard 1998)


Je n'ai lu que le deuxième pour le moment. Fort intéressant. Les deux autres sont clairement pro-mauroy, ou du moins, présentent son influence comme bénéfique et semblent présenter Lille comme une ville rayonnante...


La lettre ouverte de l'ancien maire de Roubaix est forte instructive. Surtout pour ceux qui n'ont pas connu l'avant métro. Lire un aussi petit bouquin amène beaucoup de questions : Lille est-elle une grosse tête avec un petit corps ? Roubaix et Tourcoing ne ramassent-ils que les miettes de la Métropole ? Mauroy est-il le gardien du Ps sur Lille, et a-t-il utilisé ce statut pour faire rayonner Lille tout en étouffant les environs ? Ces questions réthoriques ont des réponses, apportées par La lettre ouverte. Réponses qu'il faut maintenant vérifier.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu